VOUS ÊTES SUR LE BLOG D'AUDREY BÉRUBÉ, PRATICIENNE CERTIFIÉE DE LA LOI DE L'ATTRACTION.

dimanche 13 octobre 2013



Et si tout le monde savait ...


Voici une belle vidéo publiée par Abraham-Hicks Publication avec Esther Hicks (Abraham) sur la scène.

Merci à Michel Bailly pour la traduction en Français sous la vidéo.









Abraham-Hicks - Et Si Tout Le Monde Savait?



P = Participant  A = Abraham-Hicks


P : Donc, depuis environ deux ans, ma mère a écouté beaucoup des «enseignements» (d’Abraham), et cela résonne bien avec moi… Je n’ai que 19 ans, et tout ce qui me vient à l’esprit est : «Et si tous mes amis savaient ce que je sais? Et si tout le monde savait ce que je sais?»
 

A : Bien, ils commenceraient tous à se sentir super bien, tout comme vous êtes en train de vous sentir super bien! Le fait que votre mère ait écouté ces enregistrements (d’ateliers), et que vous en avez reçu toute une «bouffée», et que vous entrez en résonance avec, le fait de ressentir cette résonance veut dire que vous êtes «dans le mille»; vous êtes «sur la voie»; vous vous trouvez dans la vibration… Cela veut dire que vous êtes suffisamment proche (du Vortex) que vous commencez à «capter» ce que vous savez vraiment (au tréfonds de vous)…



Et ÇA, c’est le sentiment de «valorisation de Soi» (worthiness); ÇA, c’est le sentiment de confiance… Cela ne concerne pas une «activité» particulière que vous avez pu accomplir; cela concerne la connaissance fondamentale que quoiqu’il arrive, vous êtes «bon»… Et que quoiqu’il arrive, tout est bien… Et que quoiqu’il arrive, vous pouvez appliquer cette connaissance à tout ce qui est important à vos yeux


Et lorsque cela se produit… Oh! Lorsque cela se produit, vous vous demandez : «Qu’arriverait-il si tout le monde venait à savoir ce que je suis en train de découvrir?» Ce qui arriverait, c’est que moins de gens auraient besoin de «chercher à remplir le vide» (dans leur vie) avec un tas de «trucs» qui ne peuvent pas le remplir! Les gens courent dans tous les sens pour trouver des moyens de remplir ce «vide», et ils cherchent aux mauvais endroits : Acheter un «truc» de plus à ramener à la maison; s’inscrire à encore un autre «club»; obtenir une «meilleure note» sur le tableau; grimper toujours plus haut sur «l’échelle»; se trouver dans une «position» (dominante) toujours plus élevée; obtenir plus d’attention sur «Moi»…
 

Et dans la plupart des cas, ils ne peuvent tout simplement pas en faire assez (par leur méthode) pour se sentir ne serait-ce qu’un peu mieux, parce qu’ils ne s’occupent pas de ce qui compte vraiment (leur état intérieur)… Mais lorsqu’ils s’occupent de ce qui compte vraiment, et que votre vrai pouvoir résonne en vous de manière continue, alors vous commencez à jouir de la vie! Et puis, les gens qui vous regardent aller vont sentir cette aisance et cette confiance en vous; ils ne savent pas vraiment «ce que c’est», mais s’ils vous observent assez longtemps,  ils vont commencer à trouver une nouvelle «explication» de vous (vous «juger» autrement)…


Vous avez bien cette confiance… Mais il y a aussi une appréciation des autres qui se trouve là… Qu’arriverait-il si tout le monde s’y mettait? Bien cela serait vraiment chouette, mais nous ne voulons pas que vous «souhaitiez» cela pour eux, car ce n’est pas tout le monde qui va «le saisir»! Et, cela doit être acceptable pour vous que «ce ne sera pas tout le monde qui va le saisir»


Mais il vous faut le vouloir, non pas pour qu’ils le saisissent; vous devez le vouloir pour que vous le saisissiez… Et ensuite, lorsque vous le voulez pour que «vous puissiez le saisir», de plus en plus des «autres» vont le saisir… Mais vous ne pouvez pas «vouloir qu’ils le saisissent» dans le but de «vouloir le saisir» vous-même; c’est ÇA qui vous embrouille! C’est là que tout se détraque… Lorsque vous «le faites» parce (vous pensez) «qu’ils en ont besoin», c’est là que vous ne «le faites» plus (de manière alignée)!


Mais lorsque vous «le faites» parce que cela vous vient naturellement, et parce que cela fait partie de votre véritable «grille» et que vous vous y branchez – tout en trouvant ce sentiment d’estime de Soi et de confiance en Soi – alors TOUT tourne en votre faveur, et les gens vont vous voir aller ainsi… Certains seront jaloux de voir que «tout va bien» chez vous; d’autres seront attirés à vous, et ceux-là voudront savoir ce que vous savez…


Et lorsqu’ils le sont (attirés et prêts), alors vous pourrez leur raconter ce que vous savez (en leur disant): «Ça y est; j’ai trouvé; j’ai enfin trouvé! C’est ainsi que je le ressens, et j’ai le contrôle sur ce que je ressens… Et tant que j’ai le contrôle sur ce que je ressens, c’est comme s’il y a cette ‘‘Grille’’ qui se remplit de toutes sortes de ‘‘bonnes choses’’… Et voyez toutes ces ‘‘bonnes choses’’ qui me viennent grâce au simple fait que je me sente bien Et ensuite «ils» vous diront : «Mais moi je ne me sens pas bien!» Et vous leur direz : «Ouais, et c’est pour ça que toutes ces ‘‘bonnes choses’’ ne remplissent pas votre ‘‘Grille’’!» (Rires) Essayez-le; c’est facile… ESSAYEZ-LE; C’EST FACILE! C’est ÇA que nous voulons vous dire… À VOUS TOUS!


P : Et donc, s’ils ne le «saisissent» pas encore, il me faut les apprécier «là où ils se trouvent» dans ce processus, c’est bien ça?


A : Aimez-les là où ils se trouvent… Aimez-les juste là où ils se trouvent, car ils sont «là où ils se trouvent», et peu importe où ils aimeraient se trouver, ils sont (actuellement) là où ils sont! Et si vous pouvez les aimez «là où ils sont», alors votre Grille ne sera pas embrouillée… Mais si vous permettez ce «là où ils sont» de faire partie de votre expérience – sans pouvoir aimer (apprécier) «là où ils sont» – dans ce cas, vous allez embrouiller votre propre Grille! N’est-ce pas intéressant? (Rires) Vous devez les aimer là où ils sont afin de permettre à votre Grille de travailler pour vous… Ne cherchez pas plus loin…

P: C’est tout ce dont j’avais besoin d’entendre… Je l’apprécie beaucoup, merci…

    -    Abraham

Merci à Michel Bailly de:  http://www.developpementpersonnelextreme.com
pour cette traduction offerte gracieusement.





Feel Good !

 
Audrey 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire