VOUS ÊTES SUR LE BLOG D'AUDREY BÉRUBÉ, PRATICIENNE CERTIFIÉE DE LA LOI DE L'ATTRACTION.

jeudi 28 novembre 2013


«Il est temps» par Abraham




[Traduction en français sous la vidéo Collaboration spéciale Michel Bailly]



        




Ici, où se trouve votre Vortex, c'est de l'énergie positive pure. Et à sa plus haute fréquence, on ressent... L'allégresse. On se sent... Robuste. On ressent de la reconnaissance (appréciation : o)... On ressent... La passion. On sent l'énergie couler... On se sent valorisé... On ressent l'amour... C'est enivrant... On a l'impression d'être vraiment «branché-allumé-syntonisé». On se sent... Vivant. On ressent l'unicité... On se sent libre... Et libre dans le sens de «libéré d'une quelconque résistance»... C'est Qui vous êtes.


Je suis certain(e) que si je suis capable de suivre ma plus haute joie («bliss» = béatitude, bonheur extrême) d'une certaine manière palpable, qu'il y a quelque chose qui se présentera (pop) à moi... Je le sais, et le fait que cela ne s’est pas encore présenté est inconséquent, car je sais qu'il y a quelque chose en route vers moi.


Alors j'ai décidé que j'allais faire basculer les choses... Je vais faire en sorte que ma relation avec le Vortex devienne la chose la plus importante... Et à bien y penser, c'est exactement ce que je viens de dire à Abraham... Je viens de dire «Je veux être heureux(se)... Je ne veux pas faire selon la tradition...» Je viens de dire «Je sais qu'il existe un moyen...» Et le Vortex est exactement la réponse que je pressentais... quoiqu'il m'ait été difficile de l'articuler... Et la raison pour laquelle il semblait que le paradis s'ouvrait devant moi, en entendant l'articulation d'Abraham, est que nous étions en train de dire la même chose.


Le Vortex est une réalité. Même si la chose ne s'est pas manifestée, elle est une réalité... Et cette réalité du Vortex est le précurseur de toute manifestation, et maintenant que je sais que cela existe dans chaque fibre de mon être, et qu'il est rempli de choses que je n'ai cessé d'ajouter depuis l'âge de douze ans, il n'y a aucun doute dans mon esprit que lorsque j'aurais trouvé le bon espace vibratoire - et je m'y rapproche à vive allure - que ce sera manifestation après manifestation après manifestation qui me donnera... Pas juste de l'espoir... pas juste le vouloir... Mais le SAVOIR... Que je crée ma propre réalité... Que JE tire les ficelles comme bon me semble... Et que je peux choisir d'être aussi prospère que je l’entends... Et de m'impliquer avec autant de gens que je l'entends.


PERSONNE n’est le patron de «MOI»... JE SUIS... Le patron de «MOI» et de ma relation avec mon Vortex, et en m'y consacrant ainsi, tout devient possible. Et c'est avec une telle anticipation que j’attends la pléiade de surprises et d'expériences délicieuses qui ne cesseront de se révéler à moi sur ce sentier... Où ma Source Intérieure me ramène, encore et encore et encore et encore, non seulement à ma clarté et à mon intelligence, mais à ma vraie valeur absolue avec laquelle je suis venu(e) au monde... Chose qui semble si désalignée (off) lorsque je la perds de vue.


Nous demandons quelque chose d'assez conséquent de vous tous... Nous vous demandons d'ignorer «la réalité» qui capte pratiquement toute votre attention... Et de donner la vedette à vos émotions juste un certain temps, car nous savons que lorsque vous le ferez, votre réalité (will flip) vous échappera. Et cela prend... C'est ce qu'on appelle la foi... La foi, c'est de trouver la vibration (de ce qu'on désire) avant d'en voir la preuve manifeste. Et la plupart des gens cherchent la preuve manifeste – là-dehors – dans «la réalité». C'est la relation avec votre Vortex que vous voulez manifester. C'est la joie que vous voulez manifester. C'est la «cher de poule» que vous voulez manifester. La cher de poule est une manifestation. Ce sont des émotions purement positives que vous voulez manifester.


C'est l'humour et le plaisir que vous voulez manifester... C'est «l'émotion» que vous voulez manifester... Si vous pouvez manifester les émotions là – tout de suite! Les autres affaires s'en viennent, mais vous pouvez manifester les émotions, ici, maintenant. Et lorsque vous vous serez montré à vous-même avec quelle facilité vous pouvez faire cela, tout le reste se met au galop.  Amorcez ce processus et tout le reste suivra... Et ça suivra rapidement. Nous n'essayons pas de simplement vous rendre «heureux»... pour vous empêcher de sentir la douleur lorsque vous êtes «mal-heureux»... Nous n'essayons pas de vous remonter le moral parce qu'il vaut mieux être «plus que joyeux»... (rires) Nous voulons que vous soyez heureux parce c'est «qui vous êtes»... Et tout ce que vous êtes vient lorsque vous «êtes cela» (heureux)... Ceci est une survie joyeuse... Ceci est une création joyeuse, vous voyez...


Il est juste pour vous d'avoir tout ce dont vous avez rêvé. Mais n'allez pas vous contorsionnez dans la création de nouveaux rêves. Prenez grand plaisir dans le processus, parce que chacun de ces moments gênants et inconfortables présage la naissance d'un si doux rêve! Mais ce qui vous donne l'impression qu'il n'est pas si doux est qu'il y a une telle séparation dans le temps, entre la portée du rêve et son arrivée. Et c'est la fin pour vous autres... S'en est fini! Maintenant, vous en savez trop. Il n'y a aucune raison pourquoi vous ne pouvez commencer à manifester de manière plus expéditive... Que vous ne pouvez devenir des «manifesteurs instantanés» d'expériences de la même manière que vous pouvez devenir des «manifesteurs instantanés» de la joie.


Vous avez juste à vous concentrer là-dessus, et ça viendra. C'est le temps de l'«Éveil»... Vous avez tous choisi d'y prendre part. Il est temps pour vous de commencer à vous permettre d'être, de faire et d'avoir... «Avoir»... Nous entendez-vous? Il est temps pour vous de permettre à tout ce qui se trouve déjà dans votre Vortex de se manifester! Il est temps pour «vous» d'être l'élément coopératif... Et nous pensons que cela est maintenant fait.



- Abraham


Merci à Michel Bailly pour cette traduction offerte gracieusement.





Feel Good !

Audrey








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire