VOUS ÊTES SUR LE BLOG D'AUDREY BÉRUBÉ, PRATICIENNE CERTIFIÉE DE LA LOI DE L'ATTRACTION.

mardi 1 mai 2012


GAGNER À LA LOTERIE - ABRAHAM-HICKS (ABE) – 2e Partie


(Collaboration spéciale pour cette traduction ici-bas: Michel Bailly).


Ceci est la suite de la Partie 1 disponible en cliquant ICI.

Propos de la Vidéo en anglais. Traduction sous la Vidéo.



1re partie disponible ICI.

Suite Partie 2:

Abraham :



Alors racontez-nous... À propos de «gagner à la loterie»...


Participant : «Je me sentirais incroyablement bien...»


ABE :

«Je me sentirais... Je me sentirais…» Au temps futur... Maintenant... Nous allons mieux formuler la question : «Quel sentiment auriez-vous – d’être « vibratoirement» aligné – pour gagner à la loterie?» Ressentez-vous la différence?


Quel serez votre sentiment si quelque chose qui n’est pas encore arrivé devait arriver? Comment vous sentiriez-vous dans cet espace de «quelque chose qui arrive» (comme gagner au loto)? Il y a une importante distinction ici...


Donc, quel sentiment avez-vous en étant «vibratoirement proche» de «gagner à la loterie»... Que ressentez-vous? Que RESSENTEZ-vous? Comment vous SENTEZ-vous d’être «LÀ» (gagnant du loto)?


Participant : «Je me sens comme si je suis ‘‘LÀ’’, et capable de faire tout ce que je veux...»


ABE :


«Capable de faire tout ce que je veux...» Ressentez cela : «Je suis capable de faire tout ce que je n’ai jamais pu faire auparavant...» Et... «Je suis capable...» Il y a un soupçon de «défi» là-dedans... Le ressentez-vous? «Je suis capable... Je le mérite!» C’est aussi un «défi»... Comment vous sentez-vous là-dedans?


Participant : «Je me sentirais...»


ABE :


«Je me sentirais...» On ressent encore ce «temps futur», non? «Je me sentirais...»
Voyez-vous, vous – et tout le monde, pratiquement – avez fait face à la «réalité», alors vous ne vous «sentez» PAS arrivé «LÀ»... Vous ressentez que c’est LÀ «où vous voulez être»... Mais vous ressentez le «besoin de gagner» à la loterie, et ENSUITE, vous serez arrivé «LÀ»... Mais la Loi d’Attraction ne fonctionne PAS comme ça... Vous devez être LÀ «vibratoirement», et ENSUITE, les moyens arrivent!



Alors... Essayez de décrire comment vous vous sentez d’être à proximité (du «gros lot») vibratoirement... Voyez-vous où nous voulons en venir? «Si j’en ai besoin, je n’y suis pas... Si je le veux, je pourrais être là... Si je dois le justifier, je n’y suis certainement pas... Si je suis reconnaissant, j’y suis!... Si je m’y attends, j’y suis!... Si je dois combler un manque, je n’y suis pas...» Autrement dit, vous devez trouver le moyen de «repasser les faux plis» dans vos propres vibrations... Vous devez «être là» VIBRATOIREMENT...


La plupart des gens disent : «Abraham... Je veux me retrouver LÀ...» (dans le Vortex»... Et nous disons : «Bien, dites-nous à quoi cela ressemble d’être LÀ...» Et ils disent : «Je ne peux pas... Je suis ICI (dans la ‘‘réalité’’)!» Ce qui est à peu près ce qui vient d’arriver (en parlant du participant)! Mais comment ce serait LÀ-BAS (dans le Vortex)? «Bien je sais pas... Donnez-moi le ‘‘Gros Lot’’ et je vous le dirais plus tard!» (Rires.)


Vous devez cesser de faire cette chose qui vous empêche «d’être là»... Et cette chose que vous faites qui vous empêche «d’être là» est une chose «pratiquée»... Comment vous sentez-vous à l’égard de ces gens qui sont magnifiquement... Bien utilisons un autre mot... Comment vous sentez-vous à l’égard de ces gens qui sont EXCESSIVEMENT riches?


Participant : «Ils sont puissants... Ils vivent leur vie... Ils sont en mesure de vivre la vie qu’ils désirent vivre...»


ABE :


Très bonne réponse... Comment vous sentez-vous à l’égard des gens vraiment, VRAIMENT riches? Cela est important car vous êtes en train de nous dire que vous voulez en devenir un... Et si vous voulez en devenir un, vous devez vraiment apprécier ceux qui le sont (riches)... Et la plupart des gens ne le font pas... La plupart des gens disent : «Bien je serai différent lorsque je serai riche... Je serai riche, mais je serai gentil...» (Rires.) «Mais eux ils sont riches mais pas si gentils …» Et nous disons qu’il y a une dissonance vibratoire là-dedans, non? Il y a des «faux plis à repasser»!



Autrement dit, vous ne pouvez pas «avoir besoin» et être dans un espace de «désir» en même... Ce sont des «fréquences» différentes... Vous ne pouvez pas poser une question et obtenir la réponse en même temps... Ce sont des «fréquences» différentes... Vous ne pouvez pas constater «pas assez d’argent» et être dans un espace de «recevoir plein d’argent» en même temps... Ce sont des «fréquences» différentes... Vous devez donc PRATIQUER «la fréquence»... Et ENSUITE, le «billet gagnant» arrivera dans votre expérience, vous voyez?


Alors... Comment vous sentez-vous dans cet «espace vibratoire» d’obtenir des flots d’argents ÉNORMES dans votre expérience créatrice; c’est comment?


Participant : «C’est merveilleux... Je me sens libéré de beaucoup de fardeaux...»


Bien alors maintenant... Nous y voilà... Vous avez raison, mais «fardeau» est le mot en vigueur... «Fardeau» est ce qui est actif... Vous tentez de surmonter un «fardeau»... Et nous revenons au début de la journée... Vous ne pouvez PAS surmonter un «fardeau», car le «fardeau» grossit à mesure que vous le regardez! Alors... vous devez cesser de faire ça... Donc... Nous allons continuer de vous harceler… (Rires.)


Alors… Allez-vous recevoir «le total»?


Participant : «Absolument.»


ABE : D’accord… Maintenant, nous voulons en parler car, si vous êtes prêt, qu’allez-vous faire de tout cet argent? Allez-vous le placer en banque?


Participant : «Certainement.»


ABE : Ah bon?


Participant: «Bien sûr!»


ABE : Alors, combien cela vous coûtera d’assurer cet argent dans cette banque... 250.000 ($US)?


Participant : «C’est exact. Mais il y a d’autres portfolios d’investissement que j’envisage…»


ABE : Comme?


Participant : «L’immobilier, les bons du trésor, les dépôts à terme, les régimes... Il existe une pléthore de portfolios dans lesquels je peux investir... Je suis bien capable de gérer ce genre d’argent...»


ABE:


Nous vous croyons... Nous vous croyons! Alors donc, est-ce que vous pensez (Abraham s’adresse à l’auditoire)... De la manière qu’il vous a parlé, était-il dans le Vortex ou pas? (L’auditoire répond «dedans» à l’unanimité.)


Bien juste dans cette courte conversation, vous êtes passé de quelqu’un qui n’était pas vibratoirement syntonisé – parce que vous croyiez «mériter» la chose, ou que c’était pour alléger un «fardeau – à quelqu’un qui le «possédait», qui le «ressentait», qui sait ce qu’il va en faire... Juste cette petite conversation a fait basculer la vibration de votre être de manière significative... Maintenant, vous êtes dans le Vortex... L’argent est à vous... Et nous voulons vous dire : IL L’EST... Et nous ne rigolons pas pour le moindre... Le travail est fait... Le travail EST FAIT.


Maintenant, ce que vous devez faire pour en voir la manifestation est : Vous devez entrer dans le Vortex et y rester pendant un certain temps... Mais vous n’avez pas besoin d’y rester bien longtemps pour le RESSENTIR, et voici ce que nous désirons tant vous faire entendre... Si nous vous avons convaincu de la RÉALITÉ de ce Vortex... Et si nous vous avons convaincu de la justesse de ce que vous y avez placé... Et de votre droit de le réclamer – car cela n’existerait pas si ce n’était pas pour vous et que vous ne l’ayez pas placé là... Autrement dit, c’est LÀ et c’est RÉEL... Si nous vous avons convaincu de cela, JUSTE DE LE SAVOIR devrait vous rassurer...


JUSTE DE LE SAVOIR devrait vous rendre fier... JUSTE DE LE SAVOIR devrait vous rendre fort et certain... JUSTE DE LE SAVOIR devrait vous rendre plus vivant... JUSTE DE SAVOIR ce que VOUS avez fait – car NOUS SAVONS ce que vous avez fait, et nous sommes en train de vous transmettre ce que vous avez fait – si vous pouvez SAVOIR ce que vous y avez placé, et si vous pouvez SAVOIR ce que vous avez fait... Et que vous pouvez le réclamer émotionnellement en RESSENTANT toute «l’ivresse» que NOUS pouvons ressentir... Non, nous ne rigolons pas à ce sujet!


Pouvez-vous RESSENTIR la véracité de ce que nous savons à propos de ce que vous avez fait?


Participant : «Absolument.»


Nous n’inventons pas tout cela! Nous vous renvoyons L’IMAGE RÉELLE de ce que VOUS avez fait... Et lorsque VOUS LE SAUREZ un tant soit peu comme nous le savons, IL DOIT se manifester devant vous! MAIS... Nous ne voulons PAS que vous entriez dans le Vortex DANS LE BUT de le manifester... Nous voulons vous voir aller dans le Vortex POUR VOUS SENTIR comme vous vous sentez EN CE MOMENT...


(Applaudissements de l’auditoire.)


Alors... Les gens vous disent : «Comment allez-vous?» Et vous dites : «J’ai mon Vortex!» (Rires.) Qu’est-ce que cela veut dire? Cela veut dire beaucoup... Cela veut tout dire... Cela veut TOUT dire : C’est LA VIE... C’est QUI JE SUIS... C’est CE QUE JE SUIS... Mais n’allez pas raconter toute votre histoire à ces gens qui n’y comprennent rien... Car ils croiront que vous êtes cinglé! (Participant : «C’est vrai...» et rires de l’auditoire.) Mais... Lorsque vous le savez… Quand vous le savez comme vous le savez maintenant, et que vous-y entrez (dans le Vortex) de TOUTES les manières possibles... Lorsque que vous passez un bon moment...


Abraham racontent cette anecdote :


Jerry et Esther conduisaient leur «Bus Routier» et s’arrêtent à une halte routière... Et au passage, un camionneur descend de sont 18-roues (poids-lourd) qui était garé là... Et Esther regarde cet homme et lui fait tout un sourire... Puis ce dernier lève ses deux bras en l’air avec ses deux pouces droit vers le ciel en regardant Esther pour exprimer «CHAPEAU!» (Esther reproduit le geste du camionneur)... «CHAPEAU» pour votre magnifique autobus!... «CHAPEAU!» (Esther reproduit le geste à nouveau et l’auditoire éclate de rire.)


Et Esther ne pouvait lui rendre un sourire assez large – et elle aurait bien aimé avoir un haut-parleur (mégaphone), mais n’en n’ayant pas un d’installé (Esther regarde Jerry en guise de «réclamation» et l’auditoire s’esclaffe...) – alors elle prend le micro du radio «CB» et communique au camionneur «CECI SERA VÔTRE AUSSI»... Autrement dit, à chaque fois... À chaque fois que vous allez dire «CHAPEAU!» à n’importe quoi et que vous le RESSENTEZ vraiment, dès lors, VOUS ÊTES dans le Vortex... Vous ÊTES ALIGNÉ avec ce que vous y avez «déposé», vous voyez? Très bon...


Participant : «Merci... Je vous suis très reconnaissant… Merci infiniment…»


(Applaudissements de l’auditoire.)


ABE : Nous avons eu un immense plaisir… Il y a ici beaucoup d’amour pour vous… Et comme toujours, nous demeurons…Allègrement et Éternellement… Dans Le Vortex…


(Applaudissements de l’auditoire.)

N.B. Ceci était la suite de la 1re partie que vous pouvez lire
ICI.

Merci à Abraham:
http://www.abraham-hicks.com

Feel Good !


Audrey

Site officiel: http://www.creer-sa-reussite.com

Merci à Michel Bailly de http://www.connaissance-de-soi.com qui a gentiment offert cette traduction pour vous lecteurs de ce Blog.


1 commentaire: