VOUS ÊTES SUR LE BLOG D'AUDREY BÉRUBÉ, PRATICIENNE CERTIFIÉE DE LA LOI DE L'ATTRACTION.

vendredi 7 janvier 2011


Votre * Quête Sans-Fin *

Traduction par A. Bérubé

Quand vous comprenez que durant que c'est bon d’être aimé, rien n’a un meilleur feeling dans tout l’Univers que d’aimer.

Au moment où vous regardez avec l’intention de trouver l’amour, ne cherchez pas pour l’amour au travers leurs yeux, cherchez pour la connexion au travers vos yeux. Laissez le être "l’amour de tout ce que je peux ressentir", l’appréciation de … Et au moment où vous ne faites que commencer à vous accorder vous-même en premier aux choses qui sont faciles à apprécier, et ensuite aux choses qui sont évidentes à être appréciées et ensuite comme vous commencez à chercher des choses à apprécier, vous commencez à vous accorder dans une vibration d’alignement avec "Qui Vous Êtes Vraiment" au sujet des choses qui sont plus faciles pour vous d’aimer, parce que mes amis .. nous ne voulons pas qu’il en soit ainsi, ça ne doit pas être de cette façon, ça ne devrait pas être de cette façon mais pour la plupart d’entre vous le point le plus central sur la planète pour vous à aimer est celui que vous voyez refléter dans le miroir.

Vous allez à la maison aujourd’hui et assoyez-vous devant un miroir et assoyez-vous là et regardez dans la profondeur de vos yeux et regardez avec l’intention de voir votre Être Intérieur se retourner contre vous et dire : "Je sais que tu es là-dedans et j’ai une petite idée sur comment tu te sens à mon sujet, parce qu’Abraham a parlé à son sujet et je fais juste Te chercher jusqu’à temps que je te trouve. Je vais rester ici jusqu’à temps que je trouve ce feeling de conscience de moi et l’appréciation de moi que je cherche." Et de là où vous êtes, nous pouvons ressentir que vous pouvez vous rendre là assez rapidement.

La chose la plus importante que nous sommes en train de vous dire est : Cet
« amour de soi » que vous pensez que vous recherchez ce n’est pas « l'amour de soi », c’est l’amour « qui est soi » et il y a une différence. Il y a une différence entre « m’aimer » et être « moi qui aime ». Et c’est d’être « moi qui aime » qui est vraiment Vous. Et lorsque vous êtes « moi qui aime », c’est facile d’aimer celui-là, et celui-là, et celui-là, et celui-là, et celui-là, et celui-là, et celui-là, et celui-là, et celui-là et ensuite ça devient sans importance quel est l’objet de votre amour… si vous aimez.

Quelle différence cela fait-il, quelle est la raison, le point de convergence, pour l’amour que vous ressentez, quelle différence possible cela fait-il? Ce serait comme de manger un magnifique repas et pendant que vous le mangez, être malheureux parce que vous ne pouvez pas mangez celui-là, celui-là, celui-là, celui-là, celui-là. Ça ne dérange pas quel repas vous êtes en train de manger aussi longtemps que vous ressentez que le repas que vous êtes en train de manger est merveilleux et ça ne dérange pas ce que le point de convergence de vous soit, aussi longtemps que l’amour que vous ressentez est l’amour qui vraiment est vous, vous voyez.

Participante: Je peux faire circuler l’amour de cette façon, êtes-vous en train de dire que lorsque je fais circuler l’amour comme ça, au hasard pour tout et n’importe quoi, que c’est "Qui Je Suis".

Abraham : Oui … Participante : Ah !

Abraham: Ça c’est qui vous êtes (applaudissements de la salle). Ça c’est qui vous êtes. Et, le plus vous le faites délibérément et reconnaissez que ça c'est "Qui Je Suis", alors le plus vous demandez à vous-même – et demandez est un mot trop fort – mais le plus vous régler votre intention pour trouver cela et le plus vous regardez pour cela partout où vous allez et le plus vous le cherchez, le plus vous le trouvez, et le plus vous le trouvez, le plus vous le cherchez jusqu’à ce que bientôt vous ne faites que devenir lui et alors vous devenez cet être stable qui n’est jamais déséquilibré … Qui .. Si quelqu’un vous regarde et ne trouve pas d’appréciation au moment où il regarde, vous comprenez que cela n’a rien à voir avec vous. Ça n’a jamais eu à faire avec vous. Tout ce qui a " tout à voir avec vous "… vous êtes en contrôle vous voyez.

Participante: Pourquoi est-ce si dur pour moi et d’autres de regarder à notre propre moi humain et ne pas ressentir ces mêmes vagues d’appréciation ?

Abraham : Parce que vous cherchez l’amour pour être focalisé "à vous" plutôt pour l’amour d’être focalisé "au travers vous".

Participante: Mais je veux être focalisée à moi-même. Je sais ce que vous voulez dire au sujet de cette tierce partie,
et j'ai déjà été dans ce guêpier, mais je parle au sujet de me concentrer sur moi-même.

Abraham: Mais ce que nous sommes en train de vous dire -- et nous voulons que vous vous aimiez comme nous vous aimons -- mais en même temps quelle différence cela fait-il ce qu’est l’objet de votre attention lorsque vous ressentez l’amour ? Et la chose qui est apparente – et nous vous apprécions de dire cela – et tout le monde ressent cela d’une certaine mesure également, c’est que dans votre conscience de ne pas aimer le « soi », vous ne pouvez pas trouver « l’amour de soi » et ainsi nous faisons juste essayer de bâtir un pont pour vous qui … En d’autres mots, n’importe quand lorsque quelqu’un affecte vos émotions c’est parce que vous êtes dans une vibration différente de "Qui Vous Êtes Vraiment" et ainsi cette quête pour "l’amour de soi "nous pensons est ce guêpier.

Nous ne serions pas en train de regarder pour «l’amour de soi », nous serions en train de regarder pour la partie du « soi qui aime ». Plutôt que de dire à quelqu’un que nous aimons : « Je veux que tu m’aimes », nous nous entraînerions dans un désir qui dit : J’aime t’aimer, J’aime le FEELING de t’aimer. Et ce que tu ressens à propos de moi n’est pas pertinent. J’AIME le feeling de t’aimer.

Et ainsi ce qui commence à arriver c’est comme un de nos amis qui est devenu si fâché auprès de nous lorsqu’il nous a dit : « Abraham, je ne pense pas que vous vous souciez si mon amoureux ne vient jamais à moi ». Et nous avons dit : c’est exactement cela. Nous voulons juste que vous formiez une vibration qui vous fait sentir si bien que cela ne vous dérange plus … mais ainsi … il ne peut pas, « ne pas venir ».

En d’autres mots, lorsque vous trouvez cette vibration l’Univers doit vous jumeler avec quelqu’un qui vous ressent de cette façon, vous voyez. Mais nous ne voulons pas que vous laissiez ce qui est en train d’arriver en termes de manifestation être le critère de comment vous vous sentez.

Tellement de personnes disent, OK Abraham, je vais jouer tes jeux de fou. Je ferai tes processus, Je ferai n’importe quoi je peux faire pour m’amener à une place où je pourrai offrir la vibration qui va me conduire à la manifestation que je veux. Et nous disons … "N’avez-vous rien entendu de nous… ?" Ce n’est pas pour arriver à la manifestation que nous vous enseignons tout cela, c’est pour vous rendre à l’endroit où vous vous sentez tellement bien que la manifestation ne dérange pas.

Et alors vous vous inquiétez et vous dites … OH… donc je n’obtiendrai peut-être pas la manifestation ? Et nous disons, ce n’est pas ce que nous disons du tout. Nous disons : "Le désir pour la manifestation est ce qui vous donne la raison de vouloir connecter à l’énergie Qui Est Vraiment Vous, c’est ce qui est la vraie façon de vivre la vie, et cet "amour de soi " est évident alors vous voyez".

C’est pourquoi nous ne vous frappons pas sur la tête avec un bâton de « Je m’aime », parce que ce n’est pas ce que vous recherchez. Vous cherchez des raisons d’aimer, vous cherchez des raisons d’aimer et dans cet environnement il y a tellement d’abondance de cela.

Dans ce contexte, nous aimerions vous dire que nous vous trouvons, aimant votre « soi » assez souvent. Nous vous trouvons absolument aimable. Nous vous trouvons reconnaissant que vous êtes aimable. Nous croyons avec tout ce que nous sommes que si ce n’était pas pour la comparaison de votre « soi » aux autres et … oh… le voilà … ceci est vraiment ce qui est au cœur de cela : (participante : oui cela l’est … )..

Donc, chacun d’entre vous, vous vous tenez là où vous êtes et vous lancez des fusées de différentes choses que vous désirez et vous en venez à la conclusion que les autres sont déjà en train de vivre ce que vous voulez et vous non. Et vous réunissez cette information en comparant les sourires sur leurs visages et les mots qu’ils prononcent et les choses qu’ils écrivent dans leurs livres et les films qu’ils vous montrent. Donc, vous utilisez leur succès comme un club qui travaille contre vous à mesure que vous les comparez recevant ce qu’ils veulent et vous démontrant que dans certains cas, vous n’obtenez pas ce que vous voulez.

Et ce que nous voulons vous faire comprendre c’est que vous ne pouvez pas comparer avec précision ce que n’importe qui obtient, parce que vous n’avez aucune façon d’accéder d'une façon précise à leurs points de relativité vibratoire. Et ce qu'ils semblent être en train de vous montrer et ce qu'ils vivent réellement sont deux choses très différentes.

Ne connaissez-vous pas des gens qui ont tout l’argent du monde et continuent d’être mécontents? Ne connaissez-vous pas des gens qui vivent dans ce que vous appelez la maison de vos rêves qui sont mécontents avec celle-ci ? Ne trouvez-vous pas cela étonnant que les gens qui devraient être heureux dans les conditions que vous pensez que vous êtes en train d’atteindre ne le sont pas? Cela ne vous aide-t-il pas à vous rendre compte que vous ne pouvez juste pas comparer quoi que ce soit que n’importe qui d’autre est en train de vivre avec ce que vous vivez ?

Nous ne voulons pas que vous vous sentiez mal du fait qu’à chaque moment vous ne soyez pas capable d’annoncer au monde que vous avez complété l’amour absolu du « soi ». Nous voulons juste qu’il soit votre quête sans fin.

Et nous allons vous dire que vous avez frappé sur quelque chose qui est si essentiel, et tant au cœur de "Qui Vous Êtes Vraiment" et qui vous étiez lorsque vous êtes venu de l’avant dans ce corps.

Parce que cet "amour de soi "est le moteur facteur de motivation, c’est l’inspiration, c’est la chose, c’est l’appel ultime. Voici Source est par ici vous aimant avec tout ce qui est et bien sûr c’est la quête que vous voulez le plus répondre et ainsi donc bien sûr ce sera la chose qui va sentir le plus mal à l’aise de ne pas atteindre moment après moment après moment. Mais ce que Source veut vous dire, c’est que l’amour que vous détenez pour vous-même à chaque moment est suffisant. En fait, c’est l’amour parfait sous les conditions dans lesquelles vous vivez.


C’est suffisant, c’est juste correct. Où vous êtes sur votre chemin est juste exactement juste. C’est exactement là où vous devriez être sur votre chemin. Si vous pouvez reconnaître que là où je suis est juste et compte tenu des circonstances de ma vie, je suis sur la bonne voie et je veux atteindre une sensation plus complète plus globale de l’amour et la Source est par là patiemment jamais pour un moment impatient m’aimant toujours.

Savez-vous ? … Voici une bonne chose à vous dire à vous-même : « Même si pour une raison quelconque je ne m’aime pas beaucoup moi-même en ce moment, je sais que je n’ai pas causé "Source" de s’écarter de son appréciation de moi, pas du tout. Je n’ai pas convaincu "Source" de ne pas m’aimer.” "Source" ne fera jamais jamais jamais jamais jamais jamais cela. "Source" maintient son appréciation absolue de vous. Et comme vous le savez maintenant peut-être que cela vous aidera à vous donner un peu plus de temps de pause. Peut-être cela va vous aider à reconnaître : "Je suis dans l’endroit parfait par rapport à tout, même par rapport à "l’amour de soi".


- Abraham-Hicks

(Extrait d'un séminaire: http://www.abraham-hicks.com)


Feel Good !


Audrey


Site officiel: http://www.creer-sa-reussite.com


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire