VOUS ÊTES SUR LE BLOG D'AUDREY BÉRUBÉ, PRATICIENNE CERTIFIÉE DE LA LOI DE L'ATTRACTION.

lundi 10 mai 2010


 

Vous fixer un objectif ? Ne faites pas cela, ressentez-le à la place... « feel it » ... - Abraham Hicks



Je vous partage ici la traduction que j'ai faite d'une vidéo, dans laquelle Abraham-Hicks répondent à une participante au sujet de la fixation d'objectifs. Si vous n'êtes pas encore familier avec les enseignements d'Abraham-Hicks, lesquels sont basés sur la Loi de l'Attraction, je vous encourage à lire le livre Créateurs d'Avant-Garde, aux Éditions Ariane.  

VOICI CETTE RÉPONSE D'ABRAHAM AU SUJET DE SE FIXER DES OBJECTIFS: 

Laissez-nous placer le concept « de se fixer des objectifs » dans sa juste perspective. 

Lorsque vous savez ce que vous ne voulez pas, vous fixez un nouvel objectif. À chaque fois que quelque chose ne fonctionne pas, vous fixez un nouvel objectif. En d'autre mots, à chaque fois vous mettez en place ces déclarations supplémentaires d'améliorations, de préférences et de désirs à longueur de journée, à chaque jour, et elles s'amassent, mais le plus important est que la partie la plus large de vous est en train de devenir tout cela, de devenir tout cela, de devenir tout cela... 

Donc, d'une façon très factuelle, vous pourriez dire aussi vite que je me fixe un objectif, la partie la plus large de moi (partie non-physique) l'accomplit. Dans l'instant où je me fixe un objectif, la partie la plus large de moi l'accomplit. Mais qu'est-ce qui retient le reste de moi d'y parvenir ? C'est que je continue de regarder la « réalité manifestée » comme l'évidence de ce que je fais au lieu de regarder comment je me sens … (how I feeeeellll...) comme évidence de ce que je suis en train de faire.  


Maintenant, écoutez cela: 

Ceci est vraiment important …

Donc, avez-vous saisi lorsque nous avons dit que la « réalité vibratoire » est le temps présent. Et pourtant, pouvez-vous voir la « réalité vibratoire » ? Pouvez-vous l'entendre, la sentir ? Non, vous ne pouvez utiliser vos sens physiques pour reconnaître cette « réalité vibratoire ».



De quelle façon alors reconnaissez-vous ce qui est là, comment le savez-vous ? Comment l'identifiez-vous à partir d'où vous êtes ? Quelle est la seule façon que vous pouvez le faire ? Vous la ressentez (la réalité vibratoire) ...You feel it... You feel it … 


Vous ne pouvez la voir, vous la ressentez, vous ne pouvez l'entendre, vous la ressentez … et alors si vous pouviez cesser de regarder pour cette réalité vibratoire là où elle n'est pas et la ressentir là où elle est, maintenant vous êtes dans le VORTEX et avant que vous ne le sachiez, cela doit être, lorsque vous, la dernière partie qui ne coopère pas … devient « coopérative » alors cela va s'actualiser pour vous d'une façon que vous pourrez l'entendre, la voir, la goûter, la toucher..... C'est comme cela que ça fonctionne vous savez.
 


Donc, bien souvent, les personnes qui se fixent des objectifs, mesurent « ce qui est » versus « où ils désirent être « , ainsi … la fixation de leurs objectifs les laisse en dehors du VORTEX. C'est tellement une chose intéressante. À chaque fois que nous entendons quelqu'un dire: « Je me fixe un objectif » , nous leur disons (voix d'Abraham en écho)... NE FAITES PAS ÇA... ressentez-le plutôt, feeeeelll it, feeelll it... Ne vous fixez pas un objectif ayant comme résultat de vous comparer d'où vous êtes à où vous voulez être parce que dans votre comparaison vous allez regarder le « ce qui est » ce qui va vous prévenir d'être un « match vibratoire » à cette nouvelle réalité. Vous ne pouvez regarder aux 2 vibrations en même temps. C'est l'une ou l'autre.
 


Donc, maintenant nous ne sommes pas en train de dire que personne n'utilise leur fixation d'objectif d'une manière effective, nous étions juste en train de vous expliquer comment la majorité se fixe leurs objectifs ce qui donne comme résultat qu'ils se tirent dans le pied. 

Vous pouvez comprendre que vous étiez en train de régler tout ces objectifs et que votre Être Intérieur est à l'intérieur en train de devenir ceux-ci et vous pourriez jouer le jeu: N'est-ce pas merveilleux que j'ai déjà tout accompli et de quelles manières maintenant puis-je le ressentir .. (feel it) ? Et combien j'ai du plaisir à les reconnaître à mesure qu'ils se déroulent devant moi. Mais vous avez besoin de découvrir pour vous-même si la fixation de votre objectif vous garde à l'extérieur du VORTEX ou vous place à l'intérieur du VORTEX. 

Nous croyons qu'un objectif est bon car il a comme effet de vous faire mettre le « focus » mais ça revient à ce que nous vous avons dit plutôt ce matin:
 

Chaque sujet est vraiment 2 sujets.
 

Lorsque vous prenez un bâton qui a plein d'argent à une extrémité, à l'autre extrémité, il n'y a pas assez d'argent et à chaque fois que vous allez prendre le bâton, celui-ci va vibrer à l'extrémité à laquelle où vous vous maintenez le plus, voyez vous. Donc, il y a tellement de personnes qui prennent le bâton pour se fixer leur objectif et tout ce que cela fait c'est de leur réverbérer là où ils sont déjà et ainsi l'objectif en lui-même les maintienne d'être ce qu'ils ont déjà demandé.


Allons un peu plus loin...
 


Lorsque nous disons que vous êtes le créateur de votre propre réalité, quelqu'un qui est vraiment axé sur la fixation d'objectifs va vous dire: Donc, quelle est la réalité que vous choisissez de créer ? Écrivez-le, dites-moi ce que c'est ? Et vous pourriez nommer plusieurs choses que vous désirez dans le but de vous fixer des objectifs ou dans le but de réclamer ce que vous voulez, mais nous voulons vous rappeler que vous n'avez pas besoin de vous tenir, cette journée-ci, et proclamer à l'Univers ce que vous voulez parce que vous l'avez déjà proclamé à l'Univers ce que vous vouliez et encore mieux, la plus grande partie de vous, votre Être Intérieur, Qui Vous Êtes Vraiment est déjà devenu ce que vous voulez. Parlez de fixation d'objectifs ? Vous n'avez même pas besoin d'en fixer car votre Être Intérieur est déjà devenu ce que vous voulez, il ne vous reste qu'à aller à la vitesse de ce que vous êtes déjà devenu. Ça c'est très différent à comparer à la fixation d'objectifs. 

Trouvons de nouveaux mots pour cela … …. Abraham poursuivent (ils parlent à notre place) Voyons... la partie la plus grande de moi (mon Être Intérieur) est déjà devenue ce que je veux, tout ce qui me reste à faire c'est de rattraper … de me laisser être qui je suis, donc non seulement l'objectif a été fixé, mais l'objectif a été accompli, je n'ai juste qu'à permettre l'accomplissement de l'objectif que j'ai déjà fixé et accompli. Oh un instant...! Je l'ai déjà fixé et accompli .. donc … pourquoi je m'inquiète alors ? Je n'ai aucune idée … (rire). Je suis déjà là, je suis déjà là, c'est déjà fait, It's done, It's done, It's done, It's done. N'importe quel objectif que vous allez vous fixer est déjà fait, it's done. 

C'est vraiment le point que nous voulons faire pour vous: le temps présent, le temps présent, le temps présent. Donc, qu'est-ce qui vous retient du temps présent « déjà fait » de l'objectif que vous vous êtes fixé ? Ahhhh... c'est votre OBSESSION avec la « réalité manifestée ». Donc … arrêtez ça !!!
- Abraham-Hicks


 

N.B. Ceci est une traduction d'un séminaire diffusé par Abraham-Hicks, où Esther Hicks parle au nom d'Abraham. Il s'agit d'une traduction libre que j'ai faite au mieux de mon entendement de ces enseignements auxquels je suis en contact depuis près de 4 ans. Chacun d'entre-vous pourra à son tour bien saisir ces enseignements au fur et à mesure de sa propre compréhension et aussi selon sa fréquence vibratoire du moment.


Feel Good !

Audrey Bérub
é


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire